Nova Ecarlate Index du Forum Nova Ecarlate
Là où les blasters et les crédits abondent...
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Dark Mor

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Nova Ecarlate Index du Forum -> Section RolePlay -> Présentation des Membres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Malghorn


Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2014
Messages: 48
Masculin
Classe: Mercenaire

MessagePosté le: Jeu 12 Juin - 02:13 (2014)    Sujet du message: Dark Mor Répondre en citant

Histoire
Alors qui naquit sur la belle Aldérande, Morticus Aldamar, fils légitime de Mérédith Aldamar politicienne de renom dont la maison était rattaché à celle de la famille Ulgo, eu une enfance des plus aisé que l'on puisse trouver dans la galaxie, à l'aide de son frère il partait joué dans la neige cristalline de la cité, cueillé les fleurs des champs accompagné des plus jolies filles que l'on puisse trouver, bien qu'il n'avais que 8 ans...

Alors qu'il approchait de son 17ème anniversaire, la famille Aldamar eu une visite des plus singulière. Un homme habiller d'une bure noir s'arrêtant juste à la pointe de ses chaussures fit son entrée au sein de la paisible maison, de taille moyenne, ayant la trentaine, et ayant une chevelure d'un noir de jet dont la longueur fit tomber ces ondulations sur ses épaules, il parlait un langage noble comme Mérédith bien que plus pointu sur certains mots. Cet homme semblait parler d'un des deux fils Aldamar, les deux ado s’étant rapproché l'un de l'autre terrifié par le regard d'un rouge effroyable que leur lançait l'homme en bure, il montrait l'un d'entre eux...Une heure de discutions passé, où la pauvre politicienne fondit en larmes, l'homme en bure se leva d'un bon et tendit son bras squelettique vers Morticus, tel une griffes plongeant sur sa proie, le jeune homme terrifié appela à l'aide. Le frère du jeune Aldamar outré par l'attitude de l'inconnu en appela à sa mère qui le retint à sa grande surprise prétendant que l'on ne pouvait s'interposer au ordre des Ulgo...et de l'empire...

Pendant un long voyage à travers la galaxie, Morticus, terrifié en pensant à son avenir, parla à l'homme lui demandant la raison de son départ, l'homme le dévisagea un long moment puis sourit avec un étrange tendresse...Il se nommait Lord Vilkar, et il connaissait l'être que l'on nommait Ausarek...
Ausarek, ce nom faisant écho dans la mémoire du jeune homme : "Ausarek...mon père ?!" s'écria Morticus.
Vilkar se présentait comme le représentant de l'académie des sith de Korriban et qu'il avait eu vent des talents du fils Aldamar. A son arrivé sur Korriban, Morticus fut mené dans le bureau du surveillant Palinn, un vieillard quelque peu rouspéteur surtout envers Lord Vilkar qui semblait n'avoir cur des divagations du surveillant. Mais à peine le vieille homme avait commencé à remplir le dossier de l'acolyte qu'un immense Sith à la peau rouge se rua dans la pièce, son visage marqué par des crevasse tellement grande que l'on distinguait à peine ses yeux, il parla comme un mal propre au surveillant exigeant de sa part qu'on lui confit l'avenir du jeune homme, le vieillard voulu refuser mais fut arrêté par Lord Vilkar qui use de son autorité pour faire plier le surveillant...de tout évidence le sith et Vilkar c'était mit d'accord sur l'apprentissage de Morticus bien avant son arrivé au vu de leur complicité.
Palinn ne put qu'accepter de remettre le nouvel arrivant entre les mains du seigneur noir des sith Gheuldar.

Pas de formation au combat...pas d'histoire, ni même d'explication sur ce qu'est la force...Morticus n'eut droit à aucune classe avant de devenir apprenti. Il quitta Korriban au bout de 3 jours et parti de nouveau dans l'espace pour accoster sur le vaisseau du seigneur Gheuldar...il compris que cette brique de métal allait être sa nouvelle maison...
A peine arrivé nul repos le sith voulu commencer par le plus rude, combat au sabre, chaque joute échoué menait à la torture...chaque fautes, chaque coups inefficace, chaque seconde de répits, menait à la torture. Au bout d'une semaine Morticus était à bout, ce monstre ne lui laissait aucune chance de vivre, chaque jours était une mort désagréable, quand il passait plus de temps à trouver le sommeil qu'a en profiter à cause des douleurs qu'engendrait les échecs, chaque échecs menant à la douleur.
Il fut a bout de souffle jusqu'au départ du sith, ce dernier devait se rendre sur Dromund Kaas pour aller chercher quelque chose soit disant. cette pause permit à Morticus le droit de connaitre ceux qui était dans même trou perdu que lui, il fit la connaissance d'une jeune Zabrak, Shilisal qu'elle s'appelait, elle fit comprendre au jeune Morticus que l'espoir permettait de vivre plus longtemps..."Un jour nous seront libres" qu'elle disait...ce fut les 3 jours les plus heureux depuis 1 ans pour l'homme qu'était devenu Aldamar.

Puis le cauchemars reprit au retour du seigneur, qui se montra plus sévère que jamais. Frappant, cognant, brutalisant l'apprenti le poussant dans ses dernière retranchement...à bout de forces Morticus hurla de chagrin... il n'en pouvait plus...c'était trop dur...

A ces mots Gheuldar entra dans une rage noir où il frappa à plusieurs reprise le visage de la loque qui lui servait d'élève, ce dernier repoussa le monstre qu'était son maitre et parti se cloitrer dans sa chambre pleurant à chaude larme toute l'eau de son corps. Alors qu'il tentait de se calmer, Morticus leva les yeux larmoyant vers un miroir, un miroir placé juste devant son lit, il vit dans ce reflet un être...un être agé de 23 ans, pleurant comme un gosse...
Alors Morticus, poussé par sa colère, brisa le miroir avec le sommet de son crane ce dernier se mettant à saigner, puis porta ses mains au yeux et arracha ses paupières avec ses doigts, puis avec se qui lui restait de force se mordit les lèvres jusqu'à la chair pour se faire souffrir...Il se haïssait plus que jamais...

Shilisal appeuré par les cri de douleurs de l'apprenti accourut pour lui porter secours mais, au vu du monstre qu'elle avait devant elle, recula pour appelé à l'aide...
Une heure plus tard Morticus se retrouva sur une table d'opération, le visage déformé par les plaies, il ne comprenait pas...jusqu'à la vue de son maitre souriant comme si il avait enfin atteint son but...mais le pire était à venir...car celui qui allait l'opérer ne lui était pas inconnu, un vieillard d'au moins 60 ans apparut, il leva les yeux vers l'homme sur la table et ouvrit des yeux de terreurs : "Mon fils !"

Gheuldar se tourna vers le vieillard et le frappa, il lui ordonna de faire comme prévu...le vieillard sembla ne pas vouloir résister et s'approcha de Morticus, il voulut crié :" père !" mais il ne fit jailli que du sens de sa bouche.
"Pardonne moi mon fils..." Lui disant le vieillard avant de lui refermé a vif chaque plaie...enfin presque...car il déforma les blessures de la bouche en une forme plus cérémonial, comme des pointes partant dans tout les sens. Pour finir Gheuldar appuya fortement sur la bouche de Morticus, prononça des mots dans un jargon incompréhensible...et le jeune Morticus Aldamar s'enfouit au plus profond de lui même pour devenir le terrible Mor !



Caractère


Plutôt taciturne, Mor se considère comme une victime des sith bien qu'il soit seigneur de l'ordre...Avant certains faits, il était plutôt noble et se considérait comme le fils de sa mère, toujours prêt à aider les autres et même à se battre si il le fallait, mais la mort de cette dernière le rendit triste et faible comparé au autres sith...

Après une fausse idylle amoureuse où il fut manipulé par un agent de l'empire et par la perte du dernier membre de sa famille, Morticus, qui se rebaptisa Mor, devint colérique, amer, et fini par haïr l'amour sous toute ses formes, mais malgrés sa nouvelle personnalité il resta juste dans ses propos et l'on pouvait voir au fond de lui encore un coeur de lumière battre, enrober d'un houseau de ténèbres et de fureur...

Morticus Aldamar est-il mort pour laisser place à Mor ou y a t'il un espoir en ce monstre qu'est devenu le jeune homme ?


  

  
  
  

_________________
Les héros finissent toujours par disparaître
Mais leur légendes elles sont éternelles


Dernière édition par Malghorn le Mar 12 Aoû - 01:43 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 12 Juin - 02:13 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Malghorn


Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2014
Messages: 48
Masculin
Classe: Mercenaire

MessagePosté le: Lun 14 Juil - 11:39 (2014)    Sujet du message: Dark Mor Répondre en citant

Faits nouveaux

Alors que le sith qu'était Mor se préparait mentalement à affronter non pas un jedi, mais une petite armée, le seigneur noir se sentait l'âme d'un véritable guerrier, fort, brutal, et indestructible. A peine son escouade s'est retrouvé face au jedi, que Mor se senti invincible. Le sith lance un dialogue pour augmenter le côté théâtrale du moment et charge l'ennemi tel un porte-étendard ouvrant la marche à ses troupes...Malheureusement pour lui, il n'avait rien d'un meneur...

Le seul souvenir dont se souviens Mor est la douleur qu'il a retiré de sa charge...

Alors qu'il tente de se lever pour observer son environnement, Mor ne sent ni ses jambes, ni ses bras...il lève la tête pour voir se qui lui arrive et pousse un cri d'horreur en voyant se qu'il a retiré de son moment héroique...
Son corps fortement abimé dû lui être amputé, ses bras ses jambes et une partie de son torse...prêt de 80% du corps n'est plus que machine.

Et si seulement c'était le seul problème...son esprit, sa mémoire s'en sont trouvé balafré à jamais, sans parlé de son nom au sein de l'ordre. Alors qu'hier il était l'un des sith les plus redouté de l'ordre...aujourd'hui il n'est plus qu'un chien galeux, même les acolyte semble l'éviter. Le seul qui ne lui ai pas tourné le dos est son maître Solkar qui voit encore en lui l'ombre d'un véritable sith.

Mor se sent abandonné, mais aussi plus libre. En effet Mor ne supportait plus sa notoriété, cela l'étouffait, bien que sont pouvoir au sein de l'empire s'en trouve affaiblis, ses entraves le sont aussi. Le seigneur noir décide de mettre côté ses projets de grandeur et de se concentrer principalement sur les affaires impériales qui lui incombe. Au côté du chasseur de prime il sait qu'il vaincra les ennemis de l'empire et les fera asseoir devant le conseil noir...un jour on se souviendra de lui non pas pour avoir été un Dark ambitieux qui su asseoir son autorité sur Korriban...mais on se souviendra de lui pour avoir été un Sith.

_________________
Les héros finissent toujours par disparaître
Mais leur légendes elles sont éternelles


Revenir en haut
Mantikar


Hors ligne

Inscrit le: 27 Juin 2014
Messages: 17
Localisation: Derrière mon écran
Masculin
Classe: Mercenaire

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 22:55 (2014)    Sujet du message: Dark Mor Répondre en citant




(Je vous présente DARK MOR !)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:46 (2018)    Sujet du message: Dark Mor

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Nova Ecarlate Index du Forum -> Section RolePlay -> Présentation des Membres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
BlackAndWhite style created by feather injuTraduction par : phpBB-fr.com