Nova Ecarlate Index du Forum Nova Ecarlate
Là où les blasters et les crédits abondent...
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Phatch, Traqueur

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Nova Ecarlate Index du Forum -> Section RolePlay -> Présentation des Membres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Malghorn


Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2014
Messages: 48
Masculin
Classe: Mercenaire

MessagePosté le: Lun 25 Aoû - 11:19 (2014)    Sujet du message: Phatch, Traqueur Répondre en citant

Entrée Vocale :

Il fut un temps où je n'avais pas d'enfant...et tout était plus simple à cette époque, c'est moi qui vous le dit.

Bien...je dois parler de mon fils, Henry. Et je dirais de lui : Sale gosse et tête brûlée...un peu comme moi à son âge*rire*
Henry est né sur une petite lune de la bordure extérieur...c'était quoi le nom déjà ? Orf, on s'en fou.
Alors oui il est né et à grandit dans la crasse et les ordures avec sa mère, cette dernière à passé son existence à s'occuper de son éducation...une perte de temps selon moi...
Mais bon, elle lui a appris les langues, le calcul, et tout ce qui était fait pour engrosser une tête...quand à moi je me suis chargé de l'histoire. Il n'a jamais vraiment été un bon élève, il n'était pas mauvais, mais il s'en fichait comme pas possible...il en prit des baffes ce gosse...

Mais par contre un soir, il était en train de faire une de ses petites escapades nocturne...dommage pour lui que sa mère m'avais encore foutu dehors et j'ai donc put le suivre...
Le plus étonnant c'était de le voir aller dans ce vieux hangar désaffecté, il n'y avait que de la ferrailles et sa rouille dans ces lieux. Et c'est là que j'ai vu ce qu'il faisait...bien qu'il fut mauvais élève et qu'il contredisait sa mère jusqu'à la rendre folle...ce gosse était un petit génie...*ricanement*
Et oui, il était doué pour la mécanique et surtout l'informatique, je l'ai vu remettre en marche un vieux terminal de production...Et il fonctionnait en plus, après son départ j'en avais profiter pour voir le résultat de ce travail arasant...et tout fonctionnait parfaitement, les temps de latence était élevés mais les programmes répondaient aux actions données...
Et bien si on m'avait dit qu'un jour j'aurais un fils et que j'en serais fier...j'aurais démolis tout ceux qui me l'aurait dit !*rit*

Par la suite notre vie commune avec sa mère à battu violemment de l'aile et je me suis retrouvé dehors pour de bon...mais je rappel qu'il avait mérité sa baffe ce petit con !
Enfin bref...Henry à continué à grandir, je le voyais de temps en temps quand l'envie me venais de revenir sur ce caillou minable. Mais il était toujours content de moi voir...pour un petit con, il avait du coeur.
Trop parfois même...Et à mon dernier retour il tenait au bras une magnifique jeune fille au cheveux blond, il me disait qu'il avait trouvé l'amour et qu'ils allaient se marier...et voilà, je me suis dit, encore une conneries de plus...
Mais bon j'ai quand même joué mon rôle de père et j'ai parlé avec la futur marié...et quand j'ai dit à Henry se que je pensait d'elle...il m'a jeté un des regards les plus noirs que la galaxie à put me montrer. D'accord j'avais traité sa fiancé de grognasse...mais bordel j'avais raison ! Toute mignonnette dans ses gestes, elle ne veut pas bosser...une grognasse quoi !
Mais bon...Henry l'a mal pris et m'a foutu en dehors de sa vie à son tour...

Des années plus tard j'ai quand même décidé d'aller le voir, pas pour lui présenter des excuses ça c'est sûr, mais au moins voir ce qu'il devenait...A peine j'avais pénétré l'atmosphère, qu'une gigantesque explosion à émis tant de lumière que j'ai failli m'écraser...le souffle n'a pas aidé non plus.
Et pour la première fois de ma vie...j'ai eu peur pour mon fils. La ville était saccagé, celui qui avait fait ça savait ce qu'il faisait...et il l'avait fait bien. J'ai retrouver Henry au plein milieu des décombres, encastré dans son speeder, et il avait morflé, les mains arrachés et le corps bloqué, j'ai eu du mal à le sortir de là...Par la suite je l'ai emmené dans un centre médical au quel j'ai dû donné une fortune pour le remettre en état. Implantation de main cybernétique avant tout...le gamin est costaud à ce qu'on me dit.

Alors qu'il sortait du centre et qu'il semblait des plus démolie aussi bien physiquement que mentalement, il s'est mis en tête de retrouver le responsable de ces crimes...et de lui rendre la monnaie de sa pièce...Bien sur j'ai pas tenté de le retenir, pour une fois qu'il sortait ses bolosc ! Mais j'ai quand même décidé de le suivre...de veiller sur lui, après tout ces mon gosse.

Trois mois qu'il traquait ce J-X...une sorte de droide impétueux et désireux de montrer se force...étrange pour un droide d’ailleurs. Puis un jour, Henry eu enfin une piste des plus stable, un groupe de mercenaire nommé la Nova Ecarlate avait soit disant défait d'un certain J-X, le gosse n'a pas attendu de leur faire des politesse pour leur parler.
Ouh là là, ils l'ont bien malmené*ricanement*mais encore là ça va, ce sont des tendres ces types, deux jolies rousses, dont l'une qui peut faire peur avec tout son attirail, une brunette, pas commode, une cathar blanche, farouche en plus, un grand costaud, lui j'aimerais bien lui mettre mon poing dans la figure juste pour voir si il bouge d'un pousse...puis le chef, une montagne et un caractère bien trempé comme je les aime, Usasiak un cathar...Je dois avouer que tout ce beau monde à le pouvoir de donner à mon fils, non seulement sa vengeance, mais surtout lui apprendre la vie...

J'irais peut être boire un verre un jour avec eux...et peut être voir Henry.*fini son verre et rote un bon coup*

Yggdrasil Evans...*coupe l'holo-enregistrement*

_________________
Les héros finissent toujours par disparaître
Mais leur légendes elles sont éternelles


Dernière édition par Malghorn le Dim 31 Aoû - 00:51 (2014); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 25 Aoû - 11:19 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Malghorn


Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2014
Messages: 48
Masculin
Classe: Mercenaire

MessagePosté le: Dim 31 Aoû - 00:48 (2014)    Sujet du message: Phatch, Traqueur Répondre en citant

Entrée vocale :

Que dire de mon fils ?
Dès sa naissance, Henry a toujours été un esprit libre, amplis d'une imagination débordante. Je me rappel le jour où je l'ai présenté à mes parents, déjà ne pas être marié avec le père était une bêtise des plus grande...mais avoir eu un amant tel qu'Yggdrasil Evans était pire qu'une hérésie...Mon père m'a giflé et à tenté de m'arracher l'enfant. Je ne voulais pas l'abandonné, comme toute mère, notre instinct nous pousse à protéger nos êtres proches.
Alors je l'ai repoussé, il est tombé sur la table et s'est mit à m'insulter, moi et mon "bâtard". J'ai donc ouvert la porte, ma mère implorant dans mon dos de rester, et je suis partie sous la pluie pour ne jamais revenir.

J'ai erré, sans habitat ni nom...Je cherchais désespérément un abri pour mon fils, au moins qu'il n'attrape pas froid. J'ai décidé donc de retourner dans cette cantina où j'ai perdu ma vie passé en un soir...juste pour lui parler une minute ou deux. Mon instinct ne m'as pas trompé, à peine j'ai passé la porte que j'ai entendu sa voix chantant la chanson du "Goulut", cette boisson ignoble qu'il buvait. Alors que je sortait de l'ombre, j'ai pris le temps de l'observer un instant...Comment j'avais put tomber amoureuse d'un tel homme, la trentaine, plutôt bel homme malgré les grimaces qu'il faisait lors de ses chansons...mais je pense avant tout que c'est son regard envers moi, là où les autres évitaient de poser leurs yeux sur mon visage, lui les as posés...et il m'as sourit.
J'ai cru qu'au début qu'il ne connaissait pas mon père, je me disait qu'il allait se détourner si on allait lui expliquer, ce qu'a fait le vieille ivrogne du bar. Mais malgré tout ce qu'on lui avait dit sur moi, son regard n'avait jamais aussi intense sur moi, au point que la nuit fut fort longue pour nous deux...*ricanement*

Un mois plus tard, mon petit Henry m'était annoncé.
Et ce soir là, je le revoyais, et comme l'autre fois il à posé son regard sur moi et m'a sourit avec tendresse...comment cette homme à put commettre de tel horreurs, avec un tel sourire aux lèvres...les vrais monstres sont-ils tous aussi séduisant ?
Il s'est levé et m'a prit dans ses bras, je me rappel m'être mis à pleurer, avoir brandit tel un sabre toutes mes douleurs...Mais il est resté là à m'écouter, tout en berçant dans ses bras son fils.

Il m'a offert un toit, pour moi et Henry, puis il lui a donné un nom, un nom qu'il a acheté à une famille de pauvre bougre...Phatch.

Mon jeune Henry à grandit comme un enfant des plus normal, peu attiré par les études, il se montra tout de même brillant en l'informatique et cybernétique...Je me demande comment à t'il put apprendre autant en si peu de temps.
Mais malgré cette gentillesse qu'il avait dans les yeux, son père se montrait dur envers lui, enchaînant les gifles aux coups de pieds. J'en ai eu assez, il fallait qu'il parte, il ressemblait de plus en plus à mon père et je ne voulait pas qu'il gâche la vie de mon fils comme la mienne l'avait été...
Je l'ai mis dehors pour qu'il ne revienne jamais.

Notre vie à Henry et moi fut en vérité assez courte...trop courte je dirais. Alors que j'enregistre ces paroles je me meurs...les maladies sont fréquentes ici et les médecins fort peu nombreux, surtout pour ceux qui n'ont pas d'argent pour les payer.

*On peut entendre des pleures en fond, comme si quelqu'un assez éloigné de l'enregistreur avait laisser échappé sa tristesse*

Chut...je suis là. Tu ne seras jamais seul, il y aura toujours quelqu'un avec toi...oui, toujours...

Alors que je m'apprête à quitter ce monde, je sais que je laisse derrière moi un homme bon et grand. Je sais qu'il sera heureux un jour et qu'il en rendra heureux bien d'autres.

*Les pleures continus de se faire entendre*

Chut...calme toi...tes larmes ne me soignerons pas mon enfant.

*Voix d'homme* : Maman...ma...maman*gémissement de tristesse*

Je sais, c'est injuste. Mais tu sauras te battre, je le sais...

Mao Phatch, ancienne Deloria...*coupe l'holo-enregistrement*

_________________
Les héros finissent toujours par disparaître
Mais leur légendes elles sont éternelles


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:47 (2018)    Sujet du message: Phatch, Traqueur

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Nova Ecarlate Index du Forum -> Section RolePlay -> Présentation des Membres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
BlackAndWhite style created by feather injuTraduction par : phpBB-fr.com